Agenda

28.07.22

RECYCLART HOLIDAYS

CHOUK BWA & THE ÅNGSTRÖMERS (HAÏTI/BXL) + PEUK (BE) + PETIT BUREAU (FR) + PSST MLLE (BXL) GUEST: NEK + ESTELLE SAIGNES

   

Musique

 

 

 

RECYCLART HOLIDAYS
RECYCLART HOLIDAYS
RECYCLART HOLIDAYS
MUSIC + EXPO + PERFORMANCE + RESTO 100% VEGAN + ...

 

CHOUK BWA & THE ÅNGSTRÖMERS (HAÏTI/BXL)
Fondé en 2012 aux Gonaives, Haiti, le groupe Chouk Bwa est probablement le représentant le plus radical de la mystique et du langage vodou présent sur la scène actuelle mondiale. En 2016, Chouk Bwa réalise une expérience live avec le duo d’aventuriers électroniques bruxellois The Ångströmers. Il en ressort un nouveau projet, sur scène et sur disque. Les deux musiciens bruxellois glissent dans et autour des tambours et des voix divers micros. Les frappes et les vibrations de Chouk Bwa produisent une myriade de signaux qui se glissent dans le coeur des machines « vintage ». Le duo les triture en direct, et traduit en vibrations électroniques l’invisibilité des esprits. La transe millénaire devient urbaine, contemporaine. Dans ce processus, c’est la musique du Vodou qui dirige. Aucun ordinateur, aucune boîte à rythme, n’oseraient venir la brider. Huit musiciens live sur scène! Let the Voodoo in!!

+

PETIT BUREAU (FR)
Petit bureau c’est un peu les young marble giants qui auraient été bercés par the ex et deerhoof. Elles ont d’ailleurs collaboré avec Greg Saunier sur leur Ep « the tiny desk is weak ». Leur musique, une pop frondeuse, expérimentale et punk, saccadée mais chaloupée donne des frissons et une furieuse envie de transformer ses semelles et trampolines!

+

PEUK (BE)
Leur premier album combine des titres comme Gargamel et Koppijn avec du grunge grossier. Un peu sale, un peu dissonant, claire comme un proverbe dépassé à tort. Sludge pop, grunge, Riot grrrl punk - vomir après les montagnes russes.

+

PSST MLLE (BXL) GUEST: NEK
Psst Mlle est une plateforme féministe intersectionnelle, radicalement inclusive et pluridisciplinaire luttant pour plus de visibilisation, l’inclusion des personnes sexisées dans l'art, la musique et la nuit. Chaque jeudi de notre festival d'été, Psst Mlle invite un·e DJ pour un set d'ouverture et une playlist de closing.

+

ASH PÉRIER: MUE - HAIR JOURNAL
Collection croissante de cheveux d'inconnus. Ash Périer te cut et garde une mèche. Couper les poils ce n’est pas rien, choisir de s’en séparer est une intention qui mérite attention. Avec chaque mèche, le contexte dans lequel elle a été récoltée est documenté, une approche intime de l’autre à travers la corporalité, la transmission d’histoires et de récits. Cet été, vous pourrez contribuer à ce journal capillaire, les mèches et mémoires collectées seront exposées pendant le festival.
 
+
 
YENTE VANEERDEWEGH: PIÈCES DE RÉSISTANCE
Une sélection d'œuvres d'art recyclées. Ces œuvres ont été "sauvées" de diverses friperies en raison de leur attrait unique et de leur qualité exceptionnelle. Tous ces chefs-d'œuvre ne sont pas seulement libres d'être admirés cet été, ils sont également proposés à une vente aux enchères silencieuse.
 
+
 
ESTELLE SAIGNES: EXPO TEXTILE DESIGN
Voiture, Cafetière, Canapé. Trois éléments à partir desquels observer le paysage dans un état légèrement altéré. Réalisés en patchwork non doublé à partir de tissus en laine récupérée, reprenant des motifs traditionnels simplifiés de cabane en rondins de bois, damier et lattes, avec toujours des inserts de rouge, censés symboliser la chaleur du foyer au sein de la cabane en rondins de bois.
> La Volvo apparaissait dans l’archive photographique comme un fantôme systématiquement surexposé, en cours de chargement.
> Le Canapé, avec son fauteuil en cuir très mou assorti, posté près de la fenêtre, vire d’un noir bleuté au brun. On s’amusait à le faire grincer en regardant par la fenêtre.
> Le Percolateur, en route à 5 heures du matin.
 
+
 
ANDREAS STATHOPOULOS: ICÔNES
Des images accumulées dans un monde inondé d’images, extraites du flot incessant dont nous sommes inondés. En s’y replongeant, certaines s’associent comme une évidence. En naissent des nouvelles où s’entrechoquent et s’entremêlent les époques. Issues de la crasse létale ambiante, elles cherchent à dire ce monde, ce qui le fait vibrer, ce qui (nous) est sacré. Elles disent l’horreur et la beauté et cherchent à alimenter nos rêves de ruptures et à nous faire entrer dans un autre ailleurs, cherchent à nous rappeler à la possibilité de la consolation, la contemplation et le maintien de la volonté de bienveillance, autant d'états d'âme qui font lamentablement défaut de nos jours.

 

17:00-01:00
Pay What You Can
+ Resto 100% Vegan 18:00-21:00


_

FACEBOOK EVENT

 

DISCRIMINATION, HARASSMENT AND VIOLENCE OF ANY KIND WILL NOT BE TOLERATED. IF YOU EXPERIENCE OR WITNESS ANY KIND OF ABUSE, PLEASE REACH OUT TO OUR STAFF. XXXXXXXXXXXXXXXXX

 

 

 

 

 

 

 

Tags : Concert / Intervention artistique / Holidays / CENTRE D'ARTS

Ajouter à mon calendrier

← Retour

News